La rubrique à Gégé

Gabriel Sempé, né le 2 avril 1901 à Tarbes et mort en février 1990 est un médecin et athlète français, spécialiste du 110 mètres haies.

Il remporte douze titres de champion de France du 110 m haies, de 1923 à 1935 et améliore à deux reprises le record de France du 110 mètres haies, le portant à 14 s 8 en 1928 à Berlin.

Il participe aux Jeux Olympiques de 1924 à Paris et de 1928 à Amsterdam. Dans les deux cas, il atteint les demi-finales du 110 m haies.

Il n’est pas un Tarbais ayant vécu le Tarbes des années soixante qui ne connaisse le docteur Gabriel Sempé, dans sa gabardine beige, arpentant les rues à vélo ou à Solex. Son palmarès sportif a fait de lui une fierté pour ses concitoyens amateurs de sport, dans une ville où la compétition occupe une grande place.

Arrière-petit-fils, petit-fils et fils de médecin, le docteur Sempé s’inscrit dans une tradition familiale au service de la santé publique. Il sut allier en parallèle une carrière de sportif de haut niveau.

La mémoire collective tarbaise conserve l’image du « toubib bondissant » comme une figure majeure du paysage local du XXe siècle. Véritable référence pour la jeunesse d’aujourd’hui, il incarne avec perfection l’adage « un esprit sain dans un corps sain ».

Le souvenir du docteur Sempé perdure par la dénomination en 2006 du square Gabriel Sempé, au cœur de son quartier, tout comme le projet de la future résidence qui portera son nom à l’emplacement même de son domicile 9 rue de Gonnès.

Sources : Archives municipales de Tarbes et Wikipédia